21
Côte-d'Or
25
Doubs
39
Jura
58
Nièvre
70
Haute-Saône
71
Saône-et-Loire
89
Yonne
90
Territoire-de-Belfort

REGARDS SUR L'ARCHITECTURE

ET L'AMÉNAGEMENT en

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ

2018

Fiche réalisation 2018

Passe à poissons du barrage de Gray, Gray (70)


A gauche  forme en V du seuil - © Boyer-Maniaque
La passe accolée au 3è linguet - © Boyer-Maniaque
Au 1e plan la passe à poissons - © Boyer-Maniaque
Vu du haut du Pont de Pierre - © Boyer-Maniaque
Vers l'amont sous le Pont - © Boyer-Maniaque
Détail de pierre  - © Boyer-Maniaque
Retour à la Saône torrentielle - © Boyer-Maniaque
A l'abri d'une digue de terre - © Boyer-Maniaque
A Gray, une passe à poissons - © Boyer-Maniaque
Grdes époques de construction - © Boyer-Maniaque

Situation / travaux d'ensemble
Volumétrie : coupe et plan
Détail des blocs pierre d'axe
EXE architecte & paysagiste
EXE ingénieur

♥ VOTE DU PUBLIC

Présentation du projet :
♥ VOTE DU PUBLIC

La passe à poissons de Gray, construite suite à la modernisation du barrage mobile (2010-2011**), a pour objet l’amélioration du potentiel écologique de la Saône. Elle répond à la volonté de VNF et de ses partenaires institutionnels de réaliser un ouvrage qui, par delà la modernité des lignes, s’intègre parfaitement (avec l’idée de valorisation), comme le barrage rénové lui-même, au contexte patrimonial fluvial et urbain :
« La situation particulière de l’ensemble architectural composé du barrage, de l’écluse et du pont de pierre, à proximité immédiate du centre ancien de Gray, associée à la dimension historique de cette ville, confèrent à ce site une structure paysagère de grande ampleur et de fort intérêt patrimonial - VNF ».

L’ouvrage est du type à fentes verticales, système imaginé au Canada pour les saumons. Il permet à toutes les espèces de pleines eaux, et de fond, de remonter ou descendre la rivière. Le concept hydraulique vaut pour une gamme étendue de hauteurs de chute, et de variations de niveau d’eau amont et aval. Il offre une grande capacité d'adaptation de tracé que nous avons exploitée au maximum pour sa mise en architecture.

La passe est située, comme nécessaire, au point le plus amont du déversoir ; elle est aussi étroite que possible et absolument linéaire afin de conserver au seuil déversant sa forme en « V », magistrale, qui en fait toute la beauté. Elle s’adosse au 3ème linguet, débouchant à l'amont du Pont de Pierre (ce qui ne s'était jamais fait / ombre projetée). Les piliers centraux monolithiques, alignés suivant l'axe de symétrie de l'ouvrage, divisent et orientent le courant ; par leur profil prismatique ils provoquent un flux ascendant favorable aux poissons, et rappellent les éperons qui arment les piles du pont.

Elle est composée de 8 bassins avec chutes de 24 cm. Chacun d’eux présente un volume d’eau de 16 m3. Une plateforme de service, avec ligne de vie, permet l’entretien. L’ouvrage est fait de blocs massifs de granite ocre clair structuré, absolument ingélif, posés sur une assise en BA, accordés aux couleurs, aux rythmes et dimensions modulaires de l’ouvrage fluvial historique. La liaison entre blocs et BA, et entre blocs, est assurée par goujons d'acier inox. La construction s’est faite à l’abri de digues de terre argileuse, amont et aval, repliées à l’achèvement des travaux.
L'ouvrage a été inauguré le 17 juillet 2014.


(**) La réalisation prévoyait, en même temps que l’aménagement du barrage mobile, la restauration de l’ouvrage de génie fluvial construit de 1789 à 1890 : les bajoyers de l’écluse, les linguets, la crête du déversoir, les deux têtes de pont et quais attenants, conservant le barrage à aiguilles au titre de mémoire et comme batardage amont. Elle a été faite, sous maîtrise d'œuvre du groupement d'études P. Fauchon ingénieur de structure (Stucky), Y. David ingénieur de vantellerie et cdes (Venna), S. Maniaque paysagiste et M. A. Boyer architecte (cotraitant n°3, participation à hauteur de 40%), R. Van Der Beken architecte poste de commande & Sté Canal de Provence (gest. d'ouvrage).
Si vous ne voyez pas la vidéo, téléchargez Adobe Flash Player
Réalisation vidéo : Matthieu Berner - 08/2018


Catégorie : Aménagement urbain ou paysager

Localisation de l'opération : quai de l'Ecluse 70100 Gray (70)

Maîtrise d'ouvrage : Voies Navigables de France - Subdivision de Gray (70)

Maîtrise d'œuvre : Michel Antoine Boyer architecte

Programme : Construction d'une passe à poissons toutes espèces de fond et pleine eau permettant le franchissement du barrage de Gray sur la Saône intégrée au contexte historique, urbain et paysager

Année de réalisation : 2014

Superficie : emprise 150 m²

Coût des travaux : 543 494 € HT dont composants constructifs pierre (F&P) 150 806 €
Financement : FEDER, 212 888 € TTC, Agence de l'eau, 194 820 € TTC, VNF, 242 312 € TTC



Attendus du jury :
Réalisation retenue pour :
- La valorisation esthétique d’un ouvrage technique dans le cadre de problématiques liées à l’environnement et à la biodiversité
- La qualité de l’interaction entre ingénierie et conception architecturale et paysagère


 

Commentaires sur ce projet


6 commentaires

30/09/2018
Superbe!
30/09/2018
Bonjour, cela fait grand plaisir de voir des ouvrages alliant écologie, architecture et paysage, voila des poissons heureux et nous aussi! congratulations et surtout continuez toutes et tous : maitres d'ouvrages, maitres d'œuvre, entreprises et conseils pour la plus grande satisfaction des habitants et passants
29/09/2018
Réalisation architecturale soignée qui s'intègre parfaitement à la qualité patrimoniale du site, dans le respect du paysage et de la faune aquicole. Bravo et merci !
28/09/2018
Quelle merveille ! si on mettait autant d'application à protéger l'eau des rivières et à intégrer les compteurs d'électricité, notre environnement en serait nettement amélioré... merci aussi à ceux qui ont voulu cette qualité dès le départ.
28/09/2018
Compliments pour la réalisation de cet ouvrage
28/09/2018
Félicitations

Les organisateurs :

Ministère de la Culture

UDAP du Territoire-de-Belfort

Place de la Révolution française

90000 Belfort

Tél.: 03 84 90 30 40

URCAUE Bourgogne-Franche-Comté

1 rue de Soissons

21000 DIJON

Tél.: 03 80 30 02 38

info@caue21.fr

CAUE DE CÔTE-D'OR

21000 DIJON

Tél.: 03 80 30 02 38

info@caue21.fr

www.caue21.fr

CAUE DU DOUBS

1 chemin de Ronde du Fort Griffon

25000 BESANÇON

Tél. 03 81 82 19 22

caue25@caue25.org

www.caue25.org

CAUE DU JURA

151 rue Regard

39000 LONS-LE-SAUNIER

Tél. 03 84 24 30 36

caue39@caue39.fr

www.caue39.fr

CAUE DE LA NIÈVRE

3 rue des Trois Carreaux
58000 NEVERS
Tél. 03 86 71 66 90
caue58@wanadoo.fr
www.caue58.com

CAUE DE HAUTE-SAÔNE

1 rue Max Devaux - BP 80275
70005 VESOUL Cedex

Tél. 03 84 96 97 77
caue70@wanadoo.fr

www.caue70.fr

CAUE DE SAÔNE-ET-LOIRE

6 quai Jules Chagot
71300 MONTCEAU-LES-MINES

Tél. 03 85 69 05 25
contact@caue71.fr

www.caue71.fr

CAUE DE L'YONNE

8 avenue du 4e Régiment d'Infanterie

89000 AUXERRE

Tél. 03 58 43 80 33

accueil@caue89.fr

www.caue89.fr

Maison de l’architecture Bourgogne

1 rue de Soissons

21000 Dijon

Tél.: 07 71 03 56 80

mda.bourgogne@gmail.com

www.moisarchitecturebourgogne.fr

© 2018 CAUE de Bourgogne Franche-Comté
Réalisation : Jordel Médias Agence Web